post Rights now !

21 février 2013 @ 15:27

par Coddo del Porta
regardez derrière vous

regardez derrière vous

Jeudi 7 février 2013, l’émission Ice FM sur Radio Campus Paris était spécialement consacrée à l’égalité des droits, sous le titre « Rights now ».

Aux platines, Laurent Duparc, Sam Ellum, Antoine Riposte, Max Fraisier Roux et Coddo del Porta. Elle est en ligne à cette adresse.

En guise d’amuse-bouche, un morceau de Sigur Ros. Pour tout le reste, cliquez.

Sigur Ros : Ba ba

Tags:, , , , ,

post DOOOOOM !!!

31 août 2012 @ 12:10

par xxx

Going back to the groove thing, I assume that doesn’t mean you’re suddenly going to do an electronic record, right?
Well, yes. I think [electronic music] is sonically dead once it’s recorded, then it’s often so bloodless live. God, it’s just so repulsive. But I mean, I like some electronic music, like Kraftwerk in its early days and things Brian Eno did with various members of Neu! and Cluster. As a genre, to me, it’s completely cold right now. There’s no commitment, there’s no physicality, there’s no soul, there’s no…I like having to struggle to make something happen.

Stream the New Swans Album and read Michael Gira’s Commentary here.

Tags:, , , , , , ,

post Swans — The Seer (Young God)

26 juin 2012 @ 22:31

par xxx

Tags:, , , ,

post Se sortir la voix du cul (et le reste)

26 juin 2012 @ 16:06

par xxx

Compris ?

Tags:, , ,

post Clip raté

30 mai 2012 @ 20:37

par Coddo del Porta
un triangle à deux pointes

un triangle à deux pointes

J’évoquais récemment un clip réussi d’Alden Volney. Politique à sa manière, il ne se contente pas d’utiliser les vertus distrayantes du dessin et du graphisme, mais produit du discours visuel. On peut aussi faire totalement l’inverse, à savoir produire ce qu’on croit être un discours politique sous une forme visuelle, mais parfaitement manquer son but. C’est le cas avec ce clip du nouveau single de Kap Bambino, groupe dont j’ai déjà dit que j’aimais la musique et dont le clip accompagnait parfaitement le morceau Batcaves.

Un concours avait été lancé, via Genero.tv (inconnu au bataillon) et c’est Crimsoneye (pas mieux) qui l’a remporté. L’intérêt de ce genre de concours, c’est qu’il peut en sortir des perles. Le garde-fou est dans la clause du règlement qui précise qu’en l’absence de propositions jugées d’une qualité suffisante, le jury se réserve le droit de ne pas désigner de vainqueur. Pour ce concours-là, on a dû oublier d’inclure cette clause de médiocrité. C’est regrettable.

Plaquées artificiellement sur le morceau Devotion, les images sont censées montrer la puissance destructrice tapie au coin des réseaux sociaux, lesquels ne créeraient d’autres liens que faux et dangereux en faisant imploser la société, dès lors réduite à une infinité atomisée d’individualités. Fini, le lien social. Morte, la société. Adieu, réalité chérie. Et c’est la mort qui nous attend si nous nous laissons surprendre par les apparences.

Le problème, c’est que le caractère trop évidemment appuyé de la démonstration la dessert : le discours est anéanti par son caractère ostentatoire et devient du blabla.

À moins qu’il ne se fût agi, pour l’auteur du clip, de seulement raconter que, « ah ouais, la fille, elle deviendrait amoureuse psychopathe d’un gars via Facebook et à la fin, le gars, il la tue avec son ordinateur », auquel cas vous pouvez vous dispenser de lire ce qui précède et continuer de désespérer.

Le clip tout de même, ci-dessous, à regarder les yeux fermés pour le plaisir de la musique.

Tags:, , , ,

post Blague

26 septembre 2011 @ 9:19

par Coddo del Porta

Où l’on apprend que le mot d’esprit, en plus d’entretenir un rapport à l’inconscient, seul demeure au moment de l’extinction de l’humanité. Ha ha ha hi hi.

Tags:, , ,

post Ours

2 septembre 2011 @ 21:51

par Coddo del Porta

Le grand retour des ours dans Une Nuit Sous Influence ! Remise en mémoire en cliquant sur le tag « ours » ci-après.

sous les pavés de Tottenham, l'English Riviera

sous les pavés de Tottenham, l'English Riviera

À présent, ils vont par deux et produisent d’excellents remises de Metronomy qui avait d’ailleurs déjà produit un excellent original (malgré un clip au sommet du nul) sur un excellent album.

Metronomy : The Bay (2 Bears remix)

Tags:, , ,

post ¿ Gay ?

14 juillet 2011 @ 1:37

par Coddo del Porta

Pourtant, ils n’ont rien dit.

Tags:, , ,

post Imagé

21 mars 2011 @ 22:37

par Coddo del Porta
à défaut de voir ce qui manque

à défaut de voir ce qui manque

Est-ce par goût pour Lynch que je suis capable d’écouter et admirer jusqu’à son terme ce remix d’un de ses morceaux, malgré la difficile et brutale chute depuis quelque chose qui serait un sommet manquant vers un sol dérobé – aux alentours de deux minutes –, je préfère ne pas me poser la question, finalement.

Ce qui m’intéresse, c’est de toujours admirer cette chute dans un espace qui ne serait pas euclidien : où est la chute, si plus rien ne subsiste de ce qui fait d’elle une chute ? Le discours de la chute – voilà tout ce qu’il en reste. À noter que j’ai presque écrit « de ma chute », mais certainement pas « sur la chute », même mienne.

David Lynch : I Know (Ratcliffe « Hedz in dark » mix)

Tags:, , ,

post Mourir au travail = travailler à sa mort

30 avril 2010 @ 17:21

par Coddo del Porta
mais arrive-t-on jamais au bout ?

mais arrive-t-on jamais au bout ?

Ci-dessous une dépêche du journal en ligne Le Monde.

La rapidité avec laquelle M. le recteur Jean-Jacques Pollet a tiré des conclusions sur le suicide de cet homme sur son lieu de travail est confondante : à 10 heures, l’un se suicide, dont un autre trois heures plus tard aura livré publiquement son analyse des motivations.

On me reprochera peut-être ma hâte, à moi aussi, mais je tire deux conclusions de cette dépêche : premièrement, qu’il faut abolir le travail ; deuxièmement et surtout que M. le recteur Jean-Jaques Pollet devrait être démis de ses fonctions. À 4 heures, je lis un article, sur lequel je me fonde pour établir dix minutes plus tard les bases d’un renversement de la société.

Alain Kan : Hollywood suicide

Un enseignant se suicide en salle des profs près de Nancy

Un enseignant d’éducation physique a mis fin à ses jours vendredi 30 avril en se tirant une balle dans la tête dans la salle des professeurs du collège Haut-de-Penoy à Vandœuvre-lès-Nancy, en Meurthe-et-Moselle.

« Les premiers éléments dont nous disposons tendent à démontrer que cet événement tragique n’est pas directement connecté à une situation professionnelle, mais davantage à une situation personnelle », a tenu à préciser Jean-Jacques Pollet, recteur de l’académie de Nancy-Metz, lors d’une conférence de presse.

Les faits se sont déroulés peu après 10 heures dans la salle des professeurs qui, selon un correspondant de RTL sur place, est « un endroit reculé de l’établissement ». Les élèves n’ont donc pas entendu le coup de feu. L’homme, qui était âgé d’une cinquantaine d’années, a mis fin à ses jours alors qu’il était seul dans la salle. Deux de ses collègues, qui se trouvaient dans une pièce voisine, se sont précipités en entendant le coup de feu « mais ils n’ont rien pu faire », a précisé la principale. Il était marié et père de famille.

L’enseignant était « remarquablement apprécié et fortement investi dans cet établissement », a ajouté le recteur. Le collège, qui compte un peu moins de 400 élèves pour 35 enseignants, ne se signale pas par un climat de violence particulière. La préfecture de Meurthe-et-Moselle a indiqué qu’une information judiciaire était ouverte.

Tags:, ,

propulsé par WordPress © unenuitsousinfluence.org 2017