Tagpunk

killed again !

Le mythe punk rattrapé (again’n’again) et crucifié par l’esthétique élec(trop)hype façon mag de mode. Le tout teinté de psychédélisme 2.0.