post Le moine de Ventimiglia

10 juillet 2008 @ 15:08

par Jack LockerRoom

Ventimiglia

Le fond de l’air est sucre, tu es jambes nues.
Prés de la mer tu es bien, le sel sur ta peau dessine du soft porn.
Dans tes épaules, la fatigue de la première bouée.

Le vin est rouge, le vin est italien,
Elle n’est pas loin, tu sens son parfum.
Tu as bien fait de partir, de ne pas remettre à plus tard.
Demain ne sera pas un autre jour,
Juste le même.

C’est beau, Ventimiglia.jpg en juillet,
même si ta carte est bloquée,
les mouettes rigolent et t’aimes le ralenti.

Munk : Bohemian mud strut

Tags:,

post Asia+grands.blacks.naked.zip

23 juin 2008 @ 11:33

par Jack LockerRoom

Munk - Live fast! Die Old! CoverAsia Argento danse les bras en l’air, on voit ses poils drus et noirs sous ses aisselles. Elle susurre par intermittences des mots anglais et italiens.

Ouais, car on est à Rome, sur une terrasse fraîche à l’extérieur et bouillante à l’intérieur, chauffée par de grands noirs nus, qui dansent autour d’elle, des Nubiens élancés et luisants sous les lampions de couleur.

Au milieu du dance-floor, sur des coussins cramoisis à même le sol, Munk fume de l’herbe en hochant la tête, tout sourire et les yeux à l’horizontale. À coté de lui, une fille fringuée comme une drag-queen de Saõ Paulo (Salmassi) fait la danse du serpent avec les bras autour d’un type qui joue des accords sur un vieux synthé plaqué bois ancien (Zero Cash).

Ils sont bien, là, tous, à danser, à s’amuser, ils sourient, ils planent grave, c’est l’été, la nuit est tiède et la lune transpire, demain n’existe pas, et si on tend l’oreille, on entend ça :

Munk : Live fast ! Die old ! (Maral Salmassi & Zero Cash rmx) (extrait)

Tags:,

propulsé par WordPress © unenuitsousinfluence.org 2017