post Rights now !

21 février 2013 @ 15:27

par Coddo del Porta
regardez derrière vous

regardez derrière vous

Jeudi 7 février 2013, l’émission Ice FM sur Radio Campus Paris était spécialement consacrée à l’égalité des droits, sous le titre « Rights now ».

Aux platines, Laurent Duparc, Sam Ellum, Antoine Riposte, Max Fraisier Roux et Coddo del Porta. Elle est en ligne à cette adresse.

En guise d’amuse-bouche, un morceau de Sigur Ros. Pour tout le reste, cliquez.

Sigur Ros : Ba ba

Tags:, , , , ,

post Face cachée

21 février 2013 @ 14:38

par Coddo del Porta
une place à prendre

une place à prendre

Naguère et aujourd’hui encore, puisque l’objet résiste, la notion de « face cachée » avait un sens propre et figuré en musique sous la forme de la face B. Raretés, surplus, supplément, les morceaux qu’on y assignait méritaient souvent autant une écoute que la face lumineuse, illuminée qui les cachait.

The Humming Wire de Siouxsee & the Banshees figurait sur la face B du maxi Swimming horses, en 1984.

Je suis convaincu que le mystère, le secret et l’illumination existent tout de même à présent que la musique est dématérialisée – seulement j’ignore où ils se cachent.

Tags:, ,

post Un coup d’œil dans le jardin de sa vie

19 février 2013 @ 21:47

par Coddo del Porta
qui regarde, de lui ou de nous ?

qui regarde, de lui ou de nous ?

Paul McCartney, en 2005, a donné à sa musique un coup, non de jeune, mais de pied : produisant intégralement son album Chaos and creation in the backyard, Nigel Godrich fait des merveilles. L’écueil de la mièvrerie, depuis toujours sur la route du navire McCa, est évité par le producteur. D’où un album, et c’est là l’intérêt de la chose, entièrement beau – au lieu des quelques îles habituellement perdues sur une mer plate.

Dans Promise to you girl, je vibre aux flûtes.
Les flûtes. Et Paul McCartney.

Paul McCartney : Promise to you girl

Ci-dessous, les paroles lyrics – où l’on peut discuter, peut-être, de mièvrerie, si l’on cherche des poux dans la tête.

(Lire la suite…)

Tags:, , , , ,

post Bitch Boys

20 décembre 2012 @ 18:55

par Coddo del Porta
la vie sur la plage

la vie sur la plage

Django Django continue de faire référence aux Beach Boys. La presse continue de faire référence aux Beach Boys quand on y parle de Django Django. Les Beach Boys continuent d’être les Beach Boys. (Beach) Boys will be (Beach) Boys.

Et les chœurs – les chœurs !

Tags:, , ,

post Projeté dans l’espace

19 décembre 2012 @ 20:08

par Coddo del Porta
être hors de soi

être hors de soi

La période des fêtes est propice à l’envie de danser. Avec deux corps, le sien et sa projection astrale, on a d’autant plus de possibilités d’entrer dans la danse, d’y être, de l’être. Est-ce la raison pour laquelle Strip Steve a choisi d’associer le psychédélisme de ces images à ce morceau ?

Tags:, , ,

post Musique douce

19 décembre 2012 @ 19:54

par Coddo del Porta

le corps en suspens du chaman entre deux mondes

La musique de Rone est une musique douce.

Tags:, , ,

post Suspens

19 décembre 2012 @ 19:28

par Coddo del Porta
à en perdre la tête

à en perdre la tête

Il paraît que Liza Minnelli donnera un concert à Paris en mars 2013.

En 1989, les Pet Shop Boys lui construisirent un écrin, l’album Results d’où fut tiré Losing my mind. Ce morceau tourne en boucle, non qu’il en soit une, mais parce que le refrain ne se résout jamais : il enchaîne avec le couplet qui s’enchaîne avec lui sans répit. J’attends une fin, elle ne vient jamais. J’attends un répit, mais impossible de relâcher la tension.

Et qu’y dit-elle ? Qu’elle ne dort pas la nuit, pense sans cesse à lui, sujette à une obsession qui tourne au délire. « I dim the lights and think about you, spend sleepless nights to think. You said you love me – or were you just beeing kind ?  Or am I loosing my mind ? » La question est la réponse à la question est la réponse à la question…


Liza Minnelli - Losing My Mind par LizaMinnelli-Official

Tags:, , ,

post Le retour de l’analyse marxiste (dans la musique)

22 novembre 2012 @ 22:47

par xxx

Tags:, , , , ,

post Tout oublier

22 novembre 2012 @ 12:56

par Coddo del Porta
tout ne s'oublie pas

tout ne s'oublie pas

Deux questions, dans ce morceau.

La première, portant sur l’oubli, est celle de sa possibilité. Chaque souvenir qui surgit me fait me la poser. Sinon dans l’amnésie, la réponse est non – ma réponse.

La seconde n’en est pas une : est-ce que la possibilité du français dans une chanson ne passe que dans la torsion de la voix, sa disparition au profit d’une note et de mots robotiques ? Est-ce que chanter en français ne passe donc que par l’absence de chant ? La réponse est négative, mais je n’en aime pas moins ce morceau.

05 Cold Colors - Tout Oublier by Cold Colors

Tags:, ,

post Ballade des pendus

18 novembre 2012 @ 11:41

par Coddo del Porta
sombre récolte

sombre récolte

J’en ignore sans doute toutes les versions, mais entre Billie Holiday et Robert Wyatt, il y eut en 1987 celle-ci, hantée par les cordes et la voix de Siouxsie.

Siouxsie & the Banshees : Strange Fuits

Tags:, , ,

propulsé par WordPress © unenuitsousinfluence.org 2014