Lettres d’amour (encore et toujours et seulement des)

pas un pli (ça ne fait)

pas un pli (ça ne fait)

On ne cesse d’en envoyer.
On ne cesse de les écouter.
Chaque mot écrit, chaque note jouée ne sont que des lettres d’amour.

Quant à Soulwax, voilà longtemps que je n’avais pas vu leur nom paraître.

Je ne dis rien du « clip », mais si vous voulez des exemples de la manière de danser des années soixante, vous saurez où regarder.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.