Un coup d’œil dans le jardin de sa vie

qui regarde, de lui ou de nous ?

qui regarde, de lui ou de nous ?

Paul McCartney, en 2005, a donné à sa musique un coup, non de jeune, mais de pied : produisant intégralement son album Chaos and creation in the backyard, Nigel Godrich fait des merveilles. L’écueil de la mièvrerie, depuis toujours sur la route du navire McCa, est évité par le producteur. D’où un album, et c’est là l’intérêt de la chose, entièrement beau – au lieu des quelques îles habituellement perdues sur une mer plate.

Dans Promise to you girl, je vibre aux flûtes.
Les flûtes. Et Paul McCartney.

Paul McCartney : Promise to you girl
11-promise-to-you-girl

Ci-dessous, les paroles lyrics – où l’on peut discuter, peut-être, de mièvrerie, si l’on cherche des poux dans la tête.

Looking through the backyard of my life
Time to sweep the fallen leaves away

(Chorus – harmonies)
Like the sun that rises every day
We can chase the dark clouds from the sky

I gave my promise to you girl, I don’t wanna take it back
You and me, side by side, We know how to change the world
That is why, I gave my promise to you girl

Hey why wait another day, that won’t get us anywhere
All the time, that ain’t changed, to repair this brave old world
We’ll be up, I gave my promise to you girl

(Chorus – harmonies)
Everything single second of our life
We can use to chase the clouds away

(Guitar Solo)

Well, there’s no more barking up the tree, no more howling at the moon
Same old scene, you and I, diving for the deepest trust
That is why, I gave my promise to you girl

(Chorus – guitar)

(Chorus – oh woh)

Looking through the backyard of my life

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.