Projeté dans l’espace

être hors de soi

être hors de soi

La période des fêtes est propice à l’envie de danser. Avec deux corps, le sien et sa projection astrale, on a d’autant plus de possibilités d’entrer dans la danse, d’y être, de l’être. Est-ce la raison pour laquelle Strip Steve a choisi d’associer le psychédélisme de ces images à ce morceau ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.