l'ombre du vide

l'ombre du vide / a shadow of emptiness

La nuit du 21 juin 1992, au retour de la Fête de la musique, Dominique Jabot est mort dans un accident de voiture. Nous venions de célébrer ses vingt ans, j’allais en avoir dix-huit et il était mon ami le plus cher.

Le souvenir de notre amitié demeure vif : il se perpétue et se renouvelle dans la musique que j’écoute aujourd’hui, autant celle de jadis et que nous partagions, que celle qui s’invente chaque jour. Elle est son prolongement.

En cela comme en bien d’autres choses, je sais ce que je lui dois.
__________

During the night of June 21, 1992, back from the Fête de la musique, Dominique Jabot died in a car accident. He had just turned twenty, I was going to be eighteen and he was my dearest friend.

The memory of our friendship remains strong : it is preserved and renewed in the music I listen to today – I mean music from the past and that we shared, as well as music that is being invented ever since. They’re one and the same music.

Among so many other things, I know my debt to him for that.

Bauhaus : King Volcano
04-king-volcano

2 Comments

  • isababa
    21 juin 2012 22:46

    it seems i knew her mother, i didn’t know that he was your friend. I feel sorry.

  • 24 juin 2012 17:44

    thx, isababa

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.