Beck : Modern guilt
modern guilt

Kurt Cobain is alive, man.

Paraît qu’il a fait un concert à l’Olympia. Même qu’il cachait son visage derrière sa longue tignasse blonde et une paire de lunettes de soleil en plastique. Non pas blanche mais rose. Il portait sa chemise de bûcheron du grand nord américain mais ses jeans n’étaient pas déchirés. Il a joué des morceaux courts et nerveux mais n’a pas braillé à se claquer les cordes vocales. Il semblait vraiment dépressif mais il ne s’est pas jeté dans la foule, ni sur la batterie d’ailleurs.

Kurt is alive, mais il a mis du sirop de grenadine dans sa musique et se fait appeler Beck.

Son dernier album, Modern Guilt, vient tout juste de sortir.

Enfin, c’est ce qu’on m’a dit…

Un commentaire

  • 11 juillet 2008 19:52

    Le problème, avec Kurt Cobain, c’est qu’on ne sait jamais s’il est mort ou si c’est Courtney Love qui fait des blagues.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.